Comment éviter la calvitie ?

D’abord, on voit le nombre de cheveux sur la taie d’oreiller. Ensuite, on se fait des petites frayeurs. On s’imagine revêtir la même coiffe que Donald Trump. On finit enfin par s’inquiéter lorsqu’il est trop tard. On parle ici de calvitie ou plus communément appelé au bureau le crâne d’œuf.

Est-ce une fatalité ? Peut-on prévenir de la calvitie ? That’s the question.

En ce qui concerne les termes, je vous préviens dès le début qu’il faut faire une distinction entre deux choses : l’alopécie et la calvitie.
Conformément au dictionnaire dermatologique que je n’ai pas, l’alopécie désigne le fait de perdre ses cheveux.
Le stade ultime de l’alopécie étant la calvitie. C’est-à-dire que vous n’avez plus de cheveux. Vous perdez plus de 100 cheveux par jours sur une période assez longue ? Ça sent le sapin.

La pousse difficile des cheveux avec l’apécie. Calvitie et chauve ?

Précision à propos de vos cheveux

À propos de notre joli scalpe, on possède tous à l’origine entre 100 000 et 150 000 cheveux sur notre tête. Et, oui, nous perdons tous des cheveux et tous les jours. On estime qu’une chute quotidienne entre 40 et 100 cheveux n’est pas inquiétante. Une fois dépassé ce nombre, on parle d’alopécie. Là, ça commence à se gâter.

Les raisons de la perte de cheveux.

Comme je le souligne plus haut, la perte de cheveux ne signifie pas nécessairement que vous finirez chauve.
Elle peut être due à différents facteurs.

Le stress.

C’est connu. Dans le monde de la « beauté », le stress est l’ennemi absolu. Que ce soit pour votre visage, votre corps ou vos cheveux.
Le stress contracte les vaisseaux sanguins au niveau de votre crâne. Ce qui aura pour effet d’affiner le cheveux jusqu’à sa perte ! Salaud de stress.
L’anxiété est aussi à l’origine de la séborrhée (démangeaison et pellicule) ainsi que de la pelade (perte de cheveux par paquets). Ça n’augure rien de bon.

Une mauvaise alimentation.

Des problèmes de nutrition peuvent générer une chute de cheveux. Ces derniers étant gourmands en vitamine B6, zinc, fer et acides gras essentiels, si vous avez des carences, ce pourrait être la raison pour laquelle vous perdez vos cheveux.

Plus bas, vous trouverez une liste qui pourra vous aider.

Une mauvaise hygiène.

Quand je dis une mauvaise hygiène, je ne dis pas que vous êtes dégueulasse et que vous puez. Toutefois, il nous arrive parfois d’avoir une mauvaise hygiène et de ne pas s’en rendre compte.
C’est le cas des cheveux gras et plus précisément du cuir cheveux gras. En effet, le gras obstruera les pores de votre cuir chevelu. Cela asphyxiera votre crâne et gênera donc la pousse de votre « poils crâniens ».

La raison génétique.

On parle d’alopécie androgénique héréditaire pour désigner le fait que votre papa, votre grand-père (que sais-je encore) sont chauves et que vous avez hérité de ça. La calvitie vous guette. Malheureusement, dans ce cas les solutions ne sont pas nombreuses. Puisque c’est comme ça, je vous recommande de lire cet article.

Conseils pour prévenir de la chute de cheveux. Calvitie

Conseils pour prévenir de la calvitie.

À travers ces différentes causes de la perte de cheveux, on peut déceler certaines pratiques qui pourront freiner la chute (importante) de cheveux ou, même, vous redonner votre crinière d’antan. Donc, avant de vous faire des implants capillaires ou de tester la perruque de Donald Trump, testez ceci.

Faites du sport et relaxez-vous.

A priori, On a trop tendance à oublier qu’une bonne hygiène de vie permet de soulager de nombreux maux.
Faire du sport détoxifiera votre organisme, il vous permettra de vos relaxer aussi.
D’autres exercices de pure relaxation comme la méditation ou les exercices de respiration sont tout autant excellents pour la santé et pour relâcher vos nerfs. Vos cheveux finiront par vous remercier.

Une bonne alimentation pour des cheveux en bonne santé.

Nos cheveux ont besoin de certains nutriments pour être en bonne santé. Dans ce cas, il faut leur donner ce qu’ils veulent.
Vous avez deux solutions :
– les compléments alimentaires ;
– des aliments sélectionnés riches en vitamine B6, zinc, fer et acides gras essentiels.

J’aurai tendance à vous conseiller la deuxième solution. C’est-à-dire sélectionner des aliments comportent les nutriments requis à une bonne hygiène capillaire.
– saumon vitamine B6 Acides Gras (oméga 3) ;
– thon vitamine B6 ;
– amandes et noix vitamine B6 ;
– riz complet légumineuses comme les lentilles ou les pois cassés vitamine B6;
– avoine (j’ai une super recette de pancake à l’avoine et à la banane pour le petit-déjeuner) vitamine B6;
– le pain de seigle vitamine B6 fer zinc ;
– les fruits de mer zinc;
– cacao (pas de Nesquik hein ! Du Van Houten) zinc;
– la viande de bœuf vitamine B6ferzinc;
– avocat vitamine B6
– épices et aromates comme le poivre, gingembre, thym, cumin, curry, cannelle, coriandre, etc. fer



N’oubliez pas de vous hydrater.

Outre l’alimentation, l’hydratation est essentielle à la santé de vos cheveux. Ça peut paraître bateau, mais nous sommes essentiellement composé de flotte. Par conséquent, si vous voulez avoir une belle peau et de beau cheveux (du moins, pour ce qu’il en reste), vous vous devez de vous hydrater.
Quand je parle d’hydratation, je ne parle pas de Coca. Je parle d’eau.

Prescription : 2 litres par jour minimum. Compris ?!

Faites attention dans la salle de bain

1. Il est recommandé d’éviter d’utiliser le sèche de cheveux notamment en position chaud. Laissez sécher naturellement vos cheveux à l’air libre et ils seront en meilleure santé.

2. Si vos cheveux graisses rapidement, alors je vous recommande de les laver quotidiennement afin que votre cuir chevelu respire.

3. Quand vos sortez de la douche, tapotez votre crâne avec votre serviette pour sécher vos cheveux. Ça les agressera beaucoup moins.

4. Évitez aussi d’utiliser des gels ou autres produits chimiques sur votre crâne. C’est de la merde la plupart du temps. 

Petite astuce
Si votre coiffeur a bien fait son boulot, il n’est pas nécessaire de vous coiffer avec des produits. Une bonne coupe = pas de besoin de produits coiffants.

5. Faites une bain d’huile(s) une fois par semaine pour hydrater et nourrir vos cheveux. Vous pouvez faire également un masque à l’aloe vera, c’est efficace et ça donne de bons résultats. 100 % naturel.

Les traitements médicamenteux ?

Alors, là, j’en parle vraiment rapidement. Parce que ça n’est pas mon domaine de prédilection et je n’ai pas la prétention d’avoir toutes les données en main.
Avant tout, allez consulter votre médecin ou votre dermatologue pour ce genre de traitement comme le minoxidil ou dudastéride.

Certes, ils peuvent être efficaces mais je préfère passer par les voies naturelles avant d’entamer un traitement chimique.



Le massage crânien.

En dernier lieu, un exercice qui est souvent recommandé pour prévenir de la chute de cheveux et qui s’avère efficace est le massage crânien.
En effet, ce dernier permet d’améliorer la circulation sanguine de votre crâne. Par ailleurs, c’est un excellent anti-stress.
Demandez à Madame ou Monsieur de vous le faire. Sinon, si vous pouvez le faire vous-même.
On finit par avoir une meilleure repousse de cheveux avec le massage. Cela nécessite de la régularité, ça ne fonctionne pas en 2 jours. Il faut compter plusieurs mois donc patience.

On peut ainsi peut-être freiner la calvitie avec tous ces conseils. Cependant, si vous héritez de l’alopécie de vos parents, il se peut que vous soyez obligé de cliquer sur l’œuf.

❤️Bisous❤️

Gérer sa calvitie.