Les huiles essentielles, naturellement importantes

Aujourd’hui, on va parler d’une catégorie de produits qui fait de plus en plus parler.
Face au grand du retour des produits naturels, on ne peut échapper aux huiles essentielles. Elles se sont démocratisées depuis une dizaine d’années. À tel point, qu’elles deviennent indispensables.

Huiles essentielles naturelles et bio

À quoi servent les huiles essentielles ?

Les huiles essentielles ont divers vertus. Tout dépend de quelle huile nous parlons et aussi quelle combinaison on fait avec ce produit naturel.
Par ailleurs, leurs molécules naturelles peuvent avoir des vertus anti-stress, antifongique, antidépresseur, blanchissant, etc.

Histoire : début de l’utilisation des huiles essentielles.

Les premières traces de l’utilisation des huiles essentielles datent de 5000 ans avec Jésus Christ où l’on a retrouvé un alambic en Inde.
De même que pendant l’Égypte Antique, aux environs de 4500 av. JC., l’usage des huiles était très important. On considère les égyptiens comme les maîtres dans ce domaine. Et c’est grâce aux huiles essentielles que l’on a pu retrouver des momies dans un aussi bon état de conservations grâce à leurs propriétés antiseptiques et antimicrobiennes. Ces huiles ne servaient pas qu’à l’embaumement mais aussi à la médecine, à la parfumerie (on a vu que les égyptiens furent parmi les premiers à utiliser du parfum durant l’Antiquité) et à la cosmétique.

Au cours de la seconde guerre mondiale, on a observé que les australiens utilisaient de l’huile essentielle de tea tree dans des fioles car cette dernière était antibactérienne et antivirale. En cas de blessure, ça permettait donc de la désinfecter.

Toujours en Australie, on a remarqué que les aborigène utilisaient depuis des siècles cette même huile essentiel de tea tree pour désinfecter l’eau.

Ceci ne sont que de petits exemples car l’histoire de ces corps gras ont traversé les âges et les lieux en passant par la Chine, l’Inde, la Méditerranée, etc.
D’ailleurs, cet article n’a pas pour vocation à être un article sur l’histoire des huiles essentielles mais de vous montrer son importance, son utilisation et ses caractéristiques.

Composition et application.

Compositions des huiles essentielles.

Les huiles essentielles comportent énormément de composants.
Par exemple, dans la lavande elle-même, il y a à peu près 1000 molécules identifiées. Quand on la distille, on en identifie une cinquantaine.



Ainsi, la variété de ces compositions nous permettra de soigner plein de petits bobos au quotidien. En revanche, ça ne nous permettra pas de soigner les hipsters. Bobo / Hipster. Blague. Je sors…

Application des huiles essentielles.

Sans vouloir faire de mauvais jeu de mots, il y a une chose essentielle à savoir quant à l’utilisation ces huiles.
99,9% du temps, il est nécessaire de les mélanger avec une huile végétale.
En effet, les huiles essentielles ne pénètrent que dans les corps gras. On les dilue dans les huiles végétales de préférence bio. Notre peau est constituée de cellules graisseuses, ce qui explique qu’elles pénètrent très facilement pour rejoindre le système sanguin en cas d’application cutanée.

Il est aussi possible d’inhaler certaines huiles, de les ingérer en les mélangeant à d’autres produits naturels ou encore de les disperser avec un brumisateur pour huiles essentielles.

Principales indications des huiles essentielles.

Comme je le soulignais précédemment, ce nectar permet de soigner. Alors attention, je ne crois rien vous cacher en vous disant que les huiles essentielles ne vous soigneront pas du cancer. Il faut arrêter de croire au produit miracle qu’on vous sur internet un peu partout. La seule règle d’or à retenir, c’est que les excès tuent plus que les épées.
Cependant, on peut trouver :
– des huiles essentielles contre le rhume ;
– contre l’eczéma ;

– contre les poux ;
– pour mieux dormir ;
– contre la cellulite ;
– pour mincir (mouais) ;
– contre le stress et la dépression ;
– contre l’état grippal.

Dans des articles qui suivront plus tard, je vous partagerai des recettes pour prendre soin de votre barbe ou votre visage avec ce type d’huile combiné à des huiles végétales.

Ces recettes vous permettront d’avoir par exemple une barbe plus douce, de soulager les démangeaisons au niveau du cuir chevelu ou même de vous rafraichir la visage.

Précaution d’emploi.

Même si à l’heure actuelle les huiles essentielles sont toujours en vente libre, il faut faire attention à l’utilisation et la fréquence qu’on a. Ces fioles de liquide peuvent parfois avoir des composés neurotoxiques, ils peuvent avoir des perturbateurs endocriniens ou tout un tas de conneries dans le genre. Donc faites gaffe.
Voici quelques petites règles à suivre (mieux vaut prévenir que guérir).
– toujours mélanger les huiles essentielles avec des huiles végétales en cas d’application sur la peau ou les cheveux ;
– vérifiez sur internet les contrindications sur un site fiable et reconnu ;
– si vous avez un doute, demandez conseil à votre pharmacien ou votre médecin.
– certaines huiles ne sont pas bonnes pour la femme enceinte, les enfants, les personnes sujettes à des troubles cardiovasculaires ou à de l’hypertension. Par conséquent, si vous faites parti de ces personnes, consultez absolument votre médecin.

Voilà, je vous préviens. Juste une précaution et comme ça je me déresponsabilise totalement ! Mouhahahahahahaha.

La suite bientôt ici…