Yogi yoga yogi yoga

Hindouiste yogi méditant assis dans la rue en Inde. Yoga et bienfaits.
Toi après avoir lu l’article …

Le yoga et moi c’est une grande histoire d’amour. Et comme dans beaucoup d’histoires d’amour, il y a des disputes et des moments où l’on s’étreint sans regarder le temps passer.

La grande magie de cette pratique c’est qu’elle est complète. Elle s’axe sur trois pratiques : l’exercice physique, les exercices de respirations et la méditation en prêtant une attention toute particulière à sa respiration.

Hé oui ! Même pour les exercices de respiration. Logique me direz vous.

Le yoga sauvera votre corps et de votre âme !!!

Si vous avez déjà des livres sur le yoga ou entendu des yogis parler, vous n’êtes pas sans connaître les termes « d’énergie cosmiques » qui réglera vos problèmes à tout jamais. Et instinctivement, normalement, en tant qu’européen occidental de mes deux, on se dit « mais qu’est-ce que c’est que ce ramassis de connerieS de mangeur d’herbe de Beatles maniac ?! »

Le plus gros problème du yoga, de la méditation c’est l’image qu’il a véhiculé par ces connards de hippies occidentaux. Heureusement qu’aujourd’hui on a accès plus facilement à l’information que dans les années 60-70 et on n’est plus obligé de se taper ces bouffeurs de LSD. Il y a les vegans me direz vous.

Étant sujet au stress quotidien que la vie m’assène chaque jours que Dieu fait (# grostapette), j’ai décidé de trouver des solutions plutôt que de passer ma vie à me plaindre. J’ai trouvé le yoga sur mon chemin.

Le yoga détend.

Il détend dans les deux sens : physiquement et mentalement. Il rend plus fort physiquement notamment les muscles profonds. Alors pourquoi ne pas sacrifier 20 minutes dans sa journée pour avoir un état de calme et de force ? Si c’est le prix à payer pour être comme ça alors je paie… plutôt deux fois qu’une. Donc je fais 40 minutes comprenant les exercices physiques, de respiration et de méditation.

Le yoga et le physique.

Pratiquer le yoga homme femme jeune vieux.

Stress + sport = courbature, fatigue, maux de tête et problème de digestion.

Stress + sport + yoga = Relax.

Mes cuisses et mes mollets furent souvent courbaturés avant de faire du yoga. À chaque fois que je courrais, au bout de 3 ou 4 km, je commençais à avoir des douleurs au niveau du tendon sub-rotulien (j’adore ce mot, ça fait médecin. Par contre, je hais ces maux). Le genou quoi. Et aussi les mollets.

Après avoir lu plusieurs ouvrages d’André Van Lyzbeth, j’ai trouvé des programmes qui ont changé ma vie à tout jamais.

Je vous partage plus bas ce programme que vous pouvez faire en 10 minutes au lever ou au coucher. Je le pratique plutôt au coucher avant ma séance de méditation.

Le résultat après avoir fait ce programme : ma colonne vertébrale est plus détendue, mon tronc tout entier et ma nuque en fait. Ces exercices soignent mes maux de tête.

Je peux toucher le sol avec mes mains sans plier mes jambes. Je suis beaucoup plus flexible, ce qui m’aide à récupérer de mes séances de course à pieds et de jiu jitsu brésilien. Mon bassin est plus fort, mes lombaires sont durs comme un rock. Bref, je remercie le ciel de m’avoir fait découvrir le yoga.

La respiration ou pranayama  

Respiration et yoga. Pranayama

Que l’on soit bien claire. La respiration est le coeur du yoga ou le poumon si vous préférez. C’est ce sur quoi il faut le plus travailler.

Ainsi, la respiration a deux fonctions dans le yoga : celle d’oxygéner correctement le corps tout entier et aussi d’être plus concentré sur le moment présent.

Donc pendant vos exercices physiques la respiration est extrêmement importante.

Puis, il y a le pranayama. J’ai toujours été de bluffer de voir des mecs comme Rickson Gracie ou d’autres yogis maîtrisant parfaitement leur respiration, contrôlant leur ventre en effectuant des tourbillons de boyaux absolument incompréhensibles.

À la première vue de ces vidéos, je me suis dit que cela me serait impossible. En fin de compte et étant de nature curieuse, j’ai décidé d’essayer pour compléter mes exercices de yoga et l’on m’avait dit que cela aidait énormément à gérer son stress.

Je ne crois rien vous spoiler en vous disant que ces exercices sont simples. Seule la rigueur et la répétition compte. Si vous ne le faites pas plusieurs fois par semaine, ça marchera moins bien pour ne pas citer Bourvil.

Certains exercices comme kapalabhati, ujjayi ou nauli sont mes préférés. Ils massent vos viscères et vous relaxent énormément entre autres.

Le yoga et la méditation : la clé absolue.

Longtemps, j’ai pratiqué le yoga sans méditer. Environ trois ans. Et ça n’a jamais été aussi efficace que lorsque j’ai ajouté la méditation.

Si l’on manque de discipline, il sera assez difficile de méditer quotidiennement. Donc essayer de le faire au moins deux à trois fois par semaines.

La méditation a d’énormes bienfaits.

Elle peut améliorer la concentration, diminuer le stress, diminuer le mauvais cholestérol, etc. Bref, même s’il ne s’agit pas d’une activité physique, elle est bonne pour la santé. L’esprit domine le corps donc un esprit apaisé vous rendra une bonne santé.

Il existe des tonnes de types de méditations. J’y reviendrais plus dans le détail dans un article à part entière.

Voilà. C’est fini. Je me suis mis pour mission de vous convaincre à faire du yoga. Ne faites pas la même erreur que moi. Ne pensez pas à l’imagine qu’une pratique comme le yoga peut renvoyer aux autres. Pratiquez-le. Essayez-le pendant 1 mois, je vous mets au défi de ne trouver strictement aucun effet bénéfique sur votre corps et votre moral (à condition de faire les exercices correctement).

Programme pour être détendu

Ce programme est excellent pour quiconque veut se détendre. Focalisez-vous sur vos muscles qui s’étirent et sur votre respiration.

Si vous sentez une douleur, réduisez la tension. L’exercice ne vise pas à faire mal. Et étirez un muscle jusqu’à ressentir une douleur est contreproductif.

Par ailleurs, il est recommandé de travailler aussi votre posture. N’hésitez à chercher sur internet (c’est pas toujours la meilleur idée) pour connaître les postures via Youtube par exemple, il y a aussi le livre L’Encyclopédie du Yoga par André Von Lyzebeth que je recommande fortement de vous procurer (c’est la bible du yoga occidental). Après, le top du top, c’est d’avoir un professeur de yoga, mais ça coûte un bras et il y a pas mal d’escrocs. 

Programme asanas yoga

PRÉCISION

La durée des positions (ou asanas) est importante. 30 secondes d’étirement n’auront pas le même effet qu’une minute.